jeudi 25 mars 2010

Les césures

Les césures sont un véritable "problème" dans la rédaction d'un ouvrage et dans la mise en page de celui-ci.

La première interrogation porte sur la présence d'une césure dans le libellé d'un mot d'interface : menu, item de menu, boite de dialogue, champ de saisie, case à cocher.... Supposons que le rédacteur parle à un libellé d'interface nommé Présentation. Le hasard de la mise en page introduit une césure dans ce mot : Présen-tation par exemple. Comment va réagir le lecteur ? Sera-t-il troublé par cette césure ? Cela va-t-il le déconcerter ? Va-t-il avoir du mal a repérer ce libellé dans l'interface ? Ou au contraire cela ne va en aucune manière le gêner ? Pour ma part je préfère qu'il n'y ait pas de césure dans tous les libellés d'interface.

Le deuxième cas le plus embêtant est la présence de césure dans du code informatique. Je prends l'exemple d'une propriété CSS background-color. La présence d'un tiret est normale et impérative dans la syntaxe de cette propriété. Donc si une autre césure apparaît, cela introduit une erreur de syntaxe : back-ground-color ne veut strictement rien dire. C'est clairement une erreur de syntaxe. Donc il faut impérativement faire la "chasse" à ces césures lors de la relecture du livre mis en page.

Vous retrouverez le même principe avec les URL. Dans les adresses web, nous avons la présence normale de tiret. Donc en ajouter d'autres introduit des adresses erronées.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire